U bent hier

"Je suis Marcel Proust" - Nathalie Vanderlinden
19/12/2019 tot 20/12/2019
"Je suis Marcel Proust"
(lecture ininterrompue de "Du côté de chez Swann")
Nathalie Vanderlinden

• Ateliers Mommen, 37 rue de la Charité, 1210 Bruxelles
• Début : 19.12.2019 (11h) → Fin : 20.12.2019 (± 7h)
• Entrée libre, bar ouvert

Proust fait peur, son oeuvre est monstrueuse. Proust m’a fait peur presque toute ma vie.
“Du côté de chez Swann” est mon compagnon depuis six mois. Il est  devenu mon ami, mon refuge, le miroir de mon inconscient si bien que parfois je crois que c’est moi qui parle, ou qui écris quand je le lis.
L’oeuvre de Marcel Proust résulte d’une disposition phénoménale de son esprit à faire passer le monde par lui-même pour le voir et le donner à voir aux autres. Je désire endosser la lecture du premier livre de "A la recherche du temps perdu", à voix haute, (presque) sans interruption, avec quelques curieux, je l'espère, comme témoins. Je désire devenir un réceptacle vivant, physique, pour la transmission de l'oeuvre, pour qu’elle me transforme et pour qu’au bout du compte, peut-être je devienne à mon tour écrivain. 
La lecture du livre prend 19 heures.
Durant ces longues heures, je ne m'arrêterai pas de vivre ma vie. Boire du thé, manger, uriner, déféquer seront mes principales occupations. Durant ces longues heures, je ne m'arrêterai pas de ressentir l'échec, la difficulté, la joie, le renoncement ; je passerai aussi par toutes sortes d'états physiques comme l’ennui, la fatigue, l’entrain, l'épuisement.
Je pense que Proust aurait bien aimé cette idée.
La date du 19 décembre 2019 est une date symbolique : 100 ans plus tôt, il recevait le Prix Goncourt pour "A l’ombre des jeunes filles en fleurs".

Je voudrais que cette performance commence l'après-midi et se termine le lendemain matin.
Je désirerais une table, une chaise, un coussin, un micro et être en live streaming, fenêtre vivante sur le monde, qui partout ne dort pas.
 
Nathalie Vanderlinden