Vous êtes ici

Salon Mommen | Résidence
Dérive
09/10/2015
« Dérive »
20:30
free entrance


Françoise Lacroix: kit de survie, papillonnades
Anthony Carcone: dérangements, perturbations, guitare/basse préparée
Jacques Foschia: compas électromagnétique, ondes radio
 
A chaque effet sa cause.
" Il faut bien admettre, ma chère dame, que notre beau monde part en couilles: les bourses chinoises piquent du nez, l'Europe s'emmure, le poisson japonais boit de l'atome, la glace fond à mesure que le thermomètre monte, etc..."
 
Des couches successives de folies, de négligences et d'incuries généralisées auront suffi à générer un chaos incalculable…
à moins qu'au départ de toute cette histoire il n'aurait été question que d'un pet de lapin, l'effet papillon s'étant chargé du reste.
Toujours est il que, enveloppés d'une nuée d'insectes (les primo arrivants sur notre planète), quelques échantillons humains passablement égarés tentent tant bien que mal d'extraire des bribes de sens de ce magma chaotique.
 
Emeline Girault
18/01/2014 à 01/02/2014
Emeline Girault sera en résidence au salon Mommen du 18 janvier au 1 février

Présentation de dessins et peintures réalisées durant sa résidence le 1er février 2014, de 16:00 à 19:00, au Salon Mommen.

"Je fais rarement le ménage, je laisse par défaut les traces de vie se superposer et constituer mon environnement.

Mon corps trop peu investi, tourne comme un satellite autour d'un esprit minéral aux songes cycliques.
Je pourrais presque me contenter d'une lucarne de toit chronophage, d'un perroquet passionné par les fenêtres, ou encore de l'évolution des plantes vertes mais rien ne saurait être aussi simple.

Face à ce problème d'apesanteur quotidienne, ma riposte est la mise en relation de ma pensée avec un crayon.
Je peins des formes qui sortent de moi en réponse impulsive au format prédéfini de l’ardoise scolaire.
Je rêve d’un dessin hypnotique à la réalisation comme à la contemplation: quelque chose qui tend à la limite du perceptible, brûlé par la blancheur du papier. Une caresse qui estompe le crayon jusqu'à se muer en violence sourde... Et pourquoi pas érotique tant il faut peloter les formes pour qu’elles veuillent bien éclore."

Emeline Girault
Willy Cabourdin / Archimondain Jolypunk
16/09/2013 à 03/10/2013
Résidence-Exposition de Willy Cabourdin / Archimondain Jolypunk
Ouvert du 16 au 20 septembre et du 23 sept. au 03 octobre, de 14h00 à 18h00

Vernissage le Vendredi 27 septembre à 19:00
+ Concert à 21h "Marteleur" (+ d'infos ci-dessous)

Si Willy Cabourdin / Archimondain Jolypunk s'intéresse à la narration, il ne transpose pas pour autant sur bois une histoire qu'il a en tête.
Ses personnages troublants émergent au fil des collages, grattages,  découpes, effacements et surprises graphiques qui jalonnent son travail.
Adepte des cadavres exquis et du cut-up, il part d'une image créée par  d'autres (photos, lettrage, image d'actualité) et la tord sans idée préconçue du résultat. “Ce qui m'intéresse c'est plus 'par où ça passe' que 'vers où ça va'. Je prends une idée, une image, de la matière, je les manipule et les mets à l'épreuve, je me les accapare, je les digère.”
http://archimondainjolypunk.com

Quand le projet solo d’un bassiste s’appelle « Marteleur », cela ne peut que cogner et déglinguer ? Ecartons cette fausse image de forgeron. Rangeons la « quatre cordes » et troquons la pour une guitare baryton, un instrument hybride au son plus grave. Et là, commençons à marteler en douceur. Ou plutôt : laissons Marteleur appuyer ses rythmiques en boucles entêtantes. Poser ses riffs, construire sa trame mélodique et polir inlassablement les atmosphères électriques pour voir s’élever un son aux allures de « Chamber noise ». Mais n’oublions pas que Marteleur est d’abord un bassiste. Les ambiances minimalistes ne le restent pas longtemps. Elles lui servent à assembler ses éléments musicaux dans de longues progressions, à construire des morceaux qu’il laissera s’envoler et que l’on regardera s’étioler au fil des ondes. Ce second album de Marteleur « My Anvil Is My Tuning Fork » prolonge donc avec cohérence son œuvre de bâtisseur entamée avec « First Blows » en 2007. Un laboratoire qui a pour simples ustensiles, une pédale « loop » et une « disto » mais où la recherche fait naître, au fil de chaque morceau, de nouveaux élixirs. http://www.navaloramarecords.com

Eclectic fetishes
01/09/2013 à 08/09/2013
« Eclectic fetishes » est un projet qui a démarré en 2010 pour une exposition solo au « Changing Room » avec des connections entre des vêtements possédants différents objectifs : Réalisés à partir de tissus : vêtements de travail, vêtements de sport, vêtements de cérémonie et attirails touristique qui sont collectionnés depuis des années et réassemblés pour l’occasion de «fetishes éclectiques» où le spectateur est invité à assembler ses propres vêtements abordant les différences culturelles et l’identité tout en expérimentant les qualités tactiles du textile.
Pendant sa résidence Iffy Tillieu fait une recherche avec la matière de ses textiles « récupérer », l’identités culturelles et post(colonialismes) de son travail et de ses œuvres monumentales.

blowing west
10/08/2013
Le collectif vatchapuj en duo invite Françoise Lacroix pour une rencontre
sonore et visuelle en un set d'1/2 heure.

20h30 : ouverture des portes

21h : performance

Vincent Martial (flûte) / Pharadon Phonamnuai (saxo) / Françoise Lacroix (
projection d'image)

Suivit d'un deuxième set musical d'1/2 heure avec :

- vatchapuj (flûte et saxo)
- Dararat Chemnasiri (saxo)
- Micheln Massot ( basson)

www.sonambule.net/vatchapuj.php
Sonambule de Vincent Martial
10/06/2013 à 18/06/2013
Performance musicale pour flutiste-percussioniste et sculptures sonores robotisées.
 
Une bille de polystyrène qui crée un ouragan, des volumes de crépitements, une étendue sonore et visuelle dans laquelle on se demande qui manipule l'ensemble.
 
Orchestration de mouvements provoquant des rencontres d'éléments sonores, où chaque participant développe une capacité de se faire entendre, d'imposer sa présence sur un mode qui lui est propre.
 
Extension est une forme musicale ouverte qui développe un dialogue évolutif entre un musicien et des sculptures sonores.

Vincent Martial

http://www.sonambule.net/extension.php

Pages

Catégories