Vous êtes ici

"Footopute"
20/03/2016 à 27/03/2016
Stéphanie Cazaentre (1981, vit et travaille à Paris)
Ada Nnoir (1981, vit et travaille à Berlin)
En résidence du 20 mars au 25 mars 2016 aux Ateliers Mommen
En exposition au Salon Mommen les 26 et 27 mars 2016
Pour leur projet "Footopute"

"Footopute" est une exploration du cérémonial, des rituels et des anciens pouvoirs cathartiques du Foot - comme en témoigne la Soule au Moyen-Age. Ce sport est aussi le prétexte pour la mise en lumière de ses liens avec d’autres formes d’expression populaire.
Ainsi, dans la série "Posters", on voit émerger des prototypes de costumes sculpturaux dont le potentiel performatif ne demande qu’à prendre vie.
A l’exemple des protagonistes de la secte "Haouka" du documentaire "Les Maîtres Fous", de Jean Rouch, expulsant à travers la transe les figures qui les ont envahis, Stéphanie et Ada proposent d’expérimenter en tant qu’artistes une méthode de "décolonisation footballistique carnavalesque", afin de tacler le processus de la manipulation médiatique. Ainsi, elles ont découvert et contacté le Carnaval Sauvage de Bruxelles pour y participer. Cet évènement, indépendant et auto-organisé, permettra à l'une de leurs pièces de passer dans la performance, en 3 dimensions.

Biographies

Issues toutes deux de l’univers "Do It Yourself", l’ironie subtile de Stéphanie Cazaentre et l’esprit rugueux d’Ada Nnoir se retrouvent au sein de leur travail commun sur la démystification des mensonges adressés au grand public. Telles deux anthropologues qui auraient choisi, malicieusement, la position de l’étonnement face à un univers trouble, elles sondent les fantasmes collectifs, le "storytelling" de masse, et les mythes médiatiques qui s’infiltrent dans la vie quotidienne.

Site web
http://caza-nnoir.tumblr.com/