Vous êtes ici

Concert dessiné : Natsuaki, Goyvaerts, Le Bourgeois, Poloczek
30/11/2018
|FR|

Hico Natsuaki → musique
Mike Goyvaerts → musique
Jacques Le Bourgeois → dessin en direct projeté
Jérôme Poloczek → mots
Miku Enomoto, Sachiyo Honda → tâble d'hôte japonaise
+ last minute guest : Maurice Charles JJ

30.11, 20h
Salon Mommen
37 rue de la Charité, Bruxelles
(métro Arts-Loi)
4 euros
→ ateliersmommen.collectifs.net

Le Salon Mommen, espace de programmation de la plus ancienne cité d'artistes encore en activité, vous convie à une expérimentation unique : le musicien japonais Hico Natsuaki, virtuose du mélodica en respiration continue, s'associera au percussionniste Mike Goyvaerts lors d'une date pour laquelle le plasticien Jacques Le Bourgeois projettera des dessins en direct, et le plasticien et écrivain Jérôme Poloczek ajoutera ponctuellement des mots.

→ Hico Natsuaki
Hico (1961, JAP) a longtemps habité Tokyo, passant de la vague électronique (personnifiée par le Yellow Magic Orchestra de Ryuichi Sakamoto) à une musique de plus en plus simple, se concentrant sur un instrument à vent, autoamplifié, portable : le mélodica. Il y a quelques années, il a déménagé à la campagne, où les loyers sont quinze fois moins cher. Il y cultive notamment un champ de riz, assez sauvageon, tout en promenant parfois un chien dans sa voiture, avant d'aller par exemple donner cours à des infirmiers et des infirmières, pour qu'ils égaient leurs malades. Si Hico utilise à l'occasion de la guimbarde, de la flûte overtone ou des percussions, son style au mélodica est épique : utilisant la respiration circulaire, il joue à deux mains et installe une ambiance mi-mélancolique mi-joueuse.

→ Mike Goyvaerts
Basé à Bruxelles, le batteur, percussionniste et sound researcher Mike Goyvaerts a émergé dans les années 80 aux côtés du pianiste anversois Fred Van Hove, au sein du collectif WIM (Workshop Improvising Musicians). Aujourd'hui, bien qu'impliqué dans les projets musicaux et multimedia de l'asbl Inaudible, il aime évoluer dans des projets en mutation permanent, comme HZNB et Canaries on the Pole et, en solo, son exploration acoustique singulière Randomatics et la série de concerts collaboratifs Resonare.

→ Jacques Le Bourgeois
Jacques Le Bourgeois a étudié le dessin à La Cambre et réside depuis 10 ans à Bruxelles. Artiste plasticien, il a une prédisposition pour le dessin, la vidéo et la performance. Le geste, le vide, le regard et la notion de sérialité sont des éléments qu’il questionne souvent et, en ce moment, il expose in situ une série de dessins de la curieusement méconnue Gare du Congrès (09/11/2018-04/01/2019).
→ → jacqueslebourgeois.be

→ Jérôme Poloczek
Il y a longtemps, Jérôme Poloczek a édité un recueil autour d'une heure qui n'existe pas. Il y a encore moins longtemps, il a convié des personnes à visiter une tête d'agneau dans un jardin. Récemment, il a publié une autobiographie à la deuxième personne et performé des textes entre voix off, lumières et chorégraphie minimale. Ainsi, écriture, images ou rituels participatifs partagent une économie de moyens, et une étrangeté parfois joyeuse, parfois inquiétante, parfois absurde.
→ → www.popovchka.net


|EN|

Hico Natsuaki → music
Mike Goyvaerts → music
Jacques Le Bourgeois → projected drawing
Jérôme Poloczek → words

30.11, 20h
Salon Mommen
37 rue de la Charité, Brussels
(Arts-Loi metro station)
→ ateliersmommen.collectifs.net

In the lair of Salon Mommen, programming space of the oldest city of artists still in activity, we invite you to a unique experiment. The Japanese musician Hico Natsuaki, a melodica virtuoso in continuous breathing, will join the percussionist Mike Goyvaerts on a unique date for which the visual artist Jacques Le Bourgeois will screen live drawings, and the writer Jérôme Poloczek will add some words.

→ Hico Natsuaki
Hico (1961, JAP) has long lived in Tokyo, moving from the electronic wave (personified by Ryuichi Sakamoto's Yellow Magic Orchestra) to more and more simple music, focusing on a wind instrument, self-amplified, portable: melodica . A few years ago, he moved to the countryside, where rents are fifteen times cheaper. He cultivates a field of rice, quite wild, while sometimes walking a dog in his car, before going for example give classes to nurses, so that they brighten their patients. If Hico uses the jew's harp, the overtone flute or percussion, his melodica style is epic: using circular breathing, he plays with both hands and sets a semi-melancholic mid-player mood.

→ Mike Goyvaerts
Based in Brussels, drummer, percussionist and sound researcher Mike Goyvaerts emerged in the 1980s alongside Antwerp pianist Fred Van Hove, in the group WIM (Workshop Improvising Musicians). Today, although involved in the musical and multimedia projects of the non-profit organization Inaudible, he likes to evolve in constantly changing projects, such as HZNB and Canaries on the Pole and, in solo, his singular acoustic exploration Randomatics and the series Resonare Collaborative Concert Series.

→ Jacques Le Bourgeois
Jacques Le Bourgeois studied drawing in La Cambre and has lived for 10 years in Brussels. Visual artist, he has a predisposition for drawing, video and
performance. The gesture, the emptiness, the look and the notion of seriality are elements that he often questions and, at this moment, he exhibits in situ a series of drawings of the curiously unknown Congress Station (09/11 / 2018-04 / 01/2019).
→ → jacqueslebourgeois.be

Jérôme Poloczek
A long time ago, Jerome Poloczek published a collection around an hour that does not exist. Not so long ago, he invited people to visit a lamb's head in a garden. Recently, he published an autobiography in the second person and performed texts between voice-over, lights and minimal choreography. Thus, writing, images or participatory rituals share an economy of means, and a sometimes joyous, sometimes disturbing, sometimes absurd strangeness.
→ → www.popovchka.net