Vous êtes ici

Atelier « Ecritures, Boxes & entre-deux »
18/07/2016 à 23/07/2016
Atelier « Ecritures, Boxes & entre-deux »
co-animé par Milady RENOIR & Philomène ZELTZ avec l’intervention d’Alain d'URSEL
du 18-07-2016 au 23-07-2016 (10h - 17h00 dont une soirée à déterminer)

Quid ?
L'écriture, c'est peut-être « un certain goût de la ruse... les boxeurs comprennent les mensonges, le manque de réel. C'est quoi, une feinte ? C'est quoi, un direct suivi d'un crochet du gauche ? Qu'estce qu'une ouverture ? Et le fait de penser une chose et d'en faire une autre...? » (http://boxrec.com/boxer/23151 - José Torres)
Ecrire et boxer ont peut-être des affinités que nous aimerions vous faire vivre à travers une invitation à relier des formes de corps écrivant, boxant, soufflant, insufflant, produisant des textes, des récits, des poésies, des mouvements, des ouvertures, des saisissements, des touchers, des pensées, des chemins de traverse.
Boxer ? Oui, au sens métaphorique, littéraire et un peu physique...
Cet atelier comme une bulle de ré-créations, composée d'écriture créative, de lectures de textes, de films, d'images tous azimuts sur le corps, de mouvements, de corps en marche, en contact, en trouble jusqu'à peut-être un souffle, un rythme, un jaillissement.

Par qui ?
Les deux animatrices (accompagnées, lors d'une journée, d'un osthéopoète – kiné – prof de théâtre - …) puiseront dans leurs pratiques respectives (danses, lectures, écritures, arts plastiques, performances, voyages, arts martiaux internes et externes, ...) des pistes, des prises de risque douces et plurielles afin d'élaborer AVEC les participant-e-s des étapes de travail, de conscience, de jeux.

Pour quoi ?
Engendrement de textes, appropriation d'outils inducteurs en écriture et en mouvement, traits d'unions entre des pratiques artistiques, physiques, psychiques, expérimenter de nouvelles pistes, jeux de (…).

Pour qui ?
Peut participer à cet atelier tout corps vivant, débutant, désirant, empêché, en recherche. (Vraiment tout le monde – l’atelier s'adaptera à toute corpulence, toute incarnation, toute mobilité).

Avec quoi ?
- tapis de sol (gymnastique, yoga,...) (si vous n’avez pas, pas de panique, on fournira) + plaid, couverture...
- chaussures confortables et souples
- vêtements confortables (amples, sportifs, que vous aimez porter...)
- textes / livres / références / musiques / ressources - vos coups de coeur, vos lectures, des références pourraient alimenter l'atelier
- tout support technique personnel bienvenu (ordi, gsm, appareil photo, enregistreur,...) mais non obligatoire.

Infos
• Chaque participant(e) peut prévoir / envoyer un petit texte créatif (pas CV) abordant ses désirs, son rapport aux pratiques proposées (à l'une et/ou à l'autre).
/// Prix stage 220 € / (dem. d’emploi 190€) – payables en 1, 2 ou 3 mois. Acompte (1/3) à verser pour confirmer l’inscription
/// Possibilité de loger sur Bruxelles gratuitement si venu.e « d’ailleurs ».
• @ Ateliers Mommen (cité d’artistes située à Saint-Josse), rue de la Charité 37 (Arts/Loi ou Madou) – 1210 - Brussels
• du 18-07-2016 au 23-07-2016 (10h - 17h00 dont une soirée à déterminer)
• Ouvert à tou.te.s [12 inscrits maximum] à partir de 15 ans
• Toute question préalable, toute demande de précision peut être envoyée à Milady Renoir – miladyrenoirmiladyrenoir@gmail.com / Même adresse pour s’inscrire.

Qui ?
Milady Renoir anime des ateliers d'écriture depuis l'été 2003 auprès de publics variés, qu’ils soient en écritures ou en silences, écrit un peu de tout, publie dans des blogs, des revues et des livres, agit dans des espaces publics ou intimes en performances organiques et littéraires, pratique la photographie et la danse Butoh en amatrice, coordonne le Réseau professionnel des animateurs d'ateliers d'écriture en Belgique francophone depuis 2010. + miladyrenoir.skynetblogs.be/ +
Durant cette semaine, Milady proposera des injonctions de diamètres et d'amplitudes variés afin de faire écrire, faire bouger en écriture.
&
Philomène Zeltz, pendant 15 ans peintre-boxeuse, depuis quelques années, ses formations et pratiques de base se transforment, s'élargissent, à la sculpture, la marionnette, le cinéma d'animation, la soudure, le taichi/chi quong, la danse. Pourtant sa quête est toujours la même : comment être son corps, sonder le mystère de la forme, du souffle, du toucher. Durant cette semaine, son intention est de favoriser l'attention à notre corps, comme outil et source d'inspiration, comme sujet et objet, comme figeant et liant, comme matière à dire/écrire.
&
Alain d'Ursel propose une approche du corps par le geste et pour le geste. Le corps comme une antenne sensible qui se met en résonance avec le monde extérieur ou intérieur avec lequel il est en relation. Après l'Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris, il devient kinésithérapeute, suit la formation des Chaînes Musculaires Madame Godelieve Denys-Struyf dont il devient praticien et enseignant. Il enseigne la conscience du corps à l'Ecole Internationale de Théâtre Lassaad à Bruxelles. Il continue actuellement ses enseignements et recherches sur la conscience du corps sous la forme de "Laboratoires d'Anatomie Poétique". + centreperou.be/therapeutes/details/4 +
Lors d'une journée au sein de l'atelier, il invitera les participants à une théâtralisation de l'anatomie et plus particulièrement des os afin de ressentir en profondeur les coulisses omniprésentes, sensibles, structurées et fluides de la pensée, des émotions.