Vous êtes ici

Salon Mommen I Archives

Catégories

Festival Sons Libérés (Bevrijde Klanken) 2015-Artivisme /Tempo al Tempo : muziek,performances, sociale acties.
06/11/2015 à 07/11/2015

Festival Sons Libérés 2015 – Artivisme / Tempo al Tempo : musique, performances, actions sociales Bruxelles, 6-7-8 Novembre


6-7 novembre : Ateliers Mommen - rue de la Charité, 37 - 1210 Saint-Josse
8 novembre : Quincaillerie du Temps présents - Rue du Viaduc, 66 - 1050 Ixelles

Performances dans différents endroits de la ville, programme détaillé : www.sl15-tempoaltempo.org

Sons Libérés 2005-2015 : après 10 ans, le collectif de musique improvisée INaudible,  basé à Bruxelles, consacre son festival annuel  à l’Artivisme. Une vingtaine les artistes invitées, provenant de France, Italie et Belgique. Plusieurs disciplines concernées : musique improvisé, danse, vidéo, photographie, installations visuelles et sonores.

L’artivisme est la combinaison entre l’art et l’activisme. Dans l’air depuis quelques temps, pour des raisons nombreuses et variées, les actions artivistes se multiplient. Nous vivons dans un monde de plus en plus complexe et inégal. Les pratiques artistiques et les choix esthétiques ne peuvent être déconnectés de ce préoccupant contexte de profonde crise sociale, politique, environnementale et éthique.

Le thème de cette année ‘Tempo al Tempo’  propose une réflexion sur le temps et ses usages sociaux dans ce contexte de bouleversements. Pendant les trois jours du festival, nous mettons en œuvre  une dynamique interne et externe (IN/OUT).

OUT : une série de performances et / ou des enregistrements audio / vidéo réalisés dans différents lieux de la ville où le rapport au temps est questionné ;  IN : ces enregistrements seront utilisés lors d’improvisations en salle de concert. L’interactivité avec le public sera une constante de ces concerts.

Nous espérons ainsi agir sur le rapport sensible entre l’espace et le temps de l’art et celui du monde extérieur.

 
Dé-fricher-Dé-chiffrer-Dé-chirer/ Performances
31/10/2015
Ouverture des portes 20h00
Sortie de résidence et performances de  Camille Escudero(Bel), Carole Louis(Bel), Charles Pennequin (Fr) et Lauren Rodz (Fr) + Ridwan Rau (Indonésie) et Kadhem Khanjar (Irak).

Ça défriche les espaces, ça déchiffre les écritures. L’inverse aussi. L'inverse surtout. Ça défriche les écritures, ça déchiffre les espaces. Pas un acte de caresse archéologique. La performance comme percée au bulldozer, comme trouée au tractopelle. Un acte qui déchire espaces et écritures.

Camille Escudero > http://camilleescudero.tumblr.com/
Carole Louis > http://carole-louis.net/
Charles Pennequin > http://www.charles-pennequin.com/
Lauren Rodz > http://laurenrodz.tumblr.com/
https://www.facebook.com/events/1508437659477223/
en duplex :
Ridwan Rau-Rau > https://www.youtube.com/watch?v=KJKprZFA24o

Kadhem Khanjar > http://observers.france24.com/fr/20150427-video-irak-poetes-...

https://www.facebook.com/events/1508437659477223/15117377824...
 
Dérive
09/10/2015
« Dérive »
20:30
free entrance


Françoise Lacroix: kit de survie, papillonnades
Anthony Carcone: dérangements, perturbations, guitare/basse préparée
Jacques Foschia: compas électromagnétique, ondes radio
 
A chaque effet sa cause.
" Il faut bien admettre, ma chère dame, que notre beau monde part en couilles: les bourses chinoises piquent du nez, l'Europe s'emmure, le poisson japonais boit de l'atome, la glace fond à mesure que le thermomètre monte, etc..."
 
Des couches successives de folies, de négligences et d'incuries généralisées auront suffi à générer un chaos incalculable…
à moins qu'au départ de toute cette histoire il n'aurait été question que d'un pet de lapin, l'effet papillon s'étant chargé du reste.
Toujours est il que, enveloppés d'une nuée d'insectes (les primo arrivants sur notre planète), quelques échantillons humains passablement égarés tentent tant bien que mal d'extraire des bribes de sens de ce magma chaotique.
 
SUR LA ROUTE
25/09/2015 à 04/10/2015
Les Ateliers Mommen (résidence d’artistes depuis 141 ans) accueillent du 25 septembre au 4 octobre 2015 une exposition collective pluridisciplinaire.

Une cosmogonie plurielle dans laquelle s’articulent les mondes in-explorés d’une quinzaine d’artistes. Ils-elles sont vadrouilleurs de rêve, des fêlées du miroir, des hurluberlus perdus, des clochards célestes, des activistes du peu, des chercheurs d’hors, des sorcières excentrées, des ombilics des Landes, …
Une invitation à voir, à entendre, à parcourir, à jongler entre des visions intimes et des horizons lointains.
Sculptures, installations, performances, carnets de route, de voyages, vidéos, dessins, peintures, photos, sons, collages, textes, récits et un espace ouvert aux enfants (journée) et un micro-marché d’artistes.

A_LINE - ALESSANDRA CHILLARON - AMELIE CHARCOSSET - CASSIUS - CALLE RECORD - JULIEN HYART - MILADY RENOIR - NATHALIE CAPART - NICOLAS MARCHANT - PHILOMENE ZELTZ - RENE DUNAND - SELENE MAUVIS - SUZY COHEN - YCHAÏ GASSENBAUER - YUN

PROGRAMME

- Vernissage le vendredi 25 septembre 2015 de 18h30 à 23h

- Vendredi 25 septembre: 19h30 - Lecture complète & intime de Quelle terreur en nous ne veut pas finir ? texte de Frédéric Boyer par Milady Renoir
Présence sonore tropicale de DJ Johnny Haway

- Samedi 3 octobre: micro marché d’artistes & journée des enfants de 14h à 18h.
Les exposants proposent une vente d’œuvres de toutes sortes et des ateliers gratuits pour les enfants à travers les disciplines proposées durant l’exposition.

- Finissage - Dimanche 4 octobre
20h: performance de Nicolas Marchant (sons), Yun (dessins), Philomène Zeltz (mouvements) & Milady Renoir (écritures).
21h: "Wicked Celebration" (Musique expérimentale, jouée en duo) 

- Exposition ouverte en semaine de 15h à 18h30 - w/end de 11h à 20h

- Bar & micro resto dispo.

Toutes les infos sur les artistes, les bonus imprévus et agenda à re-lire sur http://www.surlaroutexpo.blogspot.be
Contact : 0489 836 198
Dongba Homme vibrant HE XIUDONG - PERFORMANCE
20/09/2015
Performance à 17h lors des journées du patrimoine

Après quelques semaines passées au sein des ateliers Mommen, en Belgique et alentour, après un workshop de trois jours donné au salon, le Dongba He Xiudong est invité à faire une « performance ».
Il a lui même choisi le salon ou jardin des ateliers, ne trouvant pas le cinéma-galerie adapté à sa culture lors de l'exposition Animismes anonymes cet fin août. C’est en commun accord avec Eduard Meier et en liaison avec l’exposition Animismes anonymes que nous sommes heureux de vous faire découvrir à travers l'Homme vibrant He Xiudong la culture Dongba lors des journées du Patrimoine.

Bio : He Xiudong a commencé l’apprentissage du chamanisme animiste « Dongba » dans son village de Tacheng province du Yunnan à 4 heures de route de la ville de Lijiang, à l’âge de 8 ans auprès de ses deux grands pères, soucieux de régénérer cette tradition chamanique touchée par la révolution culturelle chinoise des années 50.
L’un d’eux, He Shun a largement contribué à la survie de la culture Dongba aujourd’hui patrimoine Mondial. He Xiudong et Yang Yuhua, son cousin, deviendront des pionniers dans la jeune génération de prêtres « Dongba ». Il travaille aujourd’hui comme chamane à l’Institut de Recherche de Culture Dongba à Lijiang.

https://vimeo.com/142860369

Pages