Vous êtes ici

Cité Mommen I Résidents I Fred Chemama
Fred Chemama "mira" fait partie de cette première génération née dans l'ère de l'audio-visuel, de l'image de masse, de l'image des masses. Il utilise des rouleaux de films de photos souvenirs, des déchets photographiques, dans le but d'habiter les espaces vides, dans l'esprit d'humaniser des volumes. Avec ses installations ludiques il dispose les bandes colorées de telle manière qu'un vaste dialogue entre l'architecture des endroits, souvent d'exception, et l'œuvre d'art, s'installe. Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, que l'on aperçoit sur les bandes quadrichromiques en s'en approchant, peuplent ce lieu autant que le spectateur. Des couleurs primaires qui se juxtaposent, naissent de nouvelles profusions qui apparaissent et disparaissent au gré des mouvements. Mouvements qui produisent d'ailleurs un doux chuchotement de fonds rappelant ainsi le bruit de l'eau ou du vent dans les feuillages. Ce sont surtout ces variations de couleurs qui renforcent la notion de l'éphémère; une métaphore de la vie. Ce lieu est imprégné de l'énergie de l'artiste et de ses complices pour un bref instant mais les réflexions qui en découleront continueront de l'habiter bien après le départ de cette joyeuse bande vers d'autres horizons."

Patrick Hulsen (un vieil ami de passage à Bxl pendant l'expo "Giants" à Tour & Taxis)

www.fredchemama.net