86400 sec.
16/01/2016 à 17/01/2016
Du samedi 16.1 à 10h au dimanche 17.1 à 10h, des tables seront installées dans le Salon Mommen. Vers 10h30, seront présentés un format et des possibilités de couleurs liés à une future impression possible Chez Rosi, l'atelier de risographie à Anderlecht.

Ensuite, on crée tout simplement côte à côte, ou chacun dans son coin, pendant 24h à peu près. L'envie est de sortir de cette période intense avec quelque chose de rapide, d'étonnant, prenant en compte des périodes diverses, de jour, de nuit. Mais l'envie est aussi de sortir avec quelque chose d'un peu abouti, parce qu'on lui aura donné le temps. Un livre, même petit, arrivé en un jour.

Ce principe s'est beaucoup fait en vidéo et en bande-dessinée, moins en littérature. Mais ici, il y a l'envie de ne pas imposer des contraintes de thème ou de style, ni même de discipline : il y aura de la littérature, de la photographie, de la bande-dessinée, de l'illustration. Certainement des choses hybrides. Certainement des choses auxquelles on n'aura pas pensé.
Seconds of Atomic Degrees
04/12/2015 à 13/12/2015

° ’ . ”

 
 
“Seconds of Atomic Degrees”

par
Roberta Gigante & Joachim Devillé

Vernissage: Vendredi 04.12.2015 – 7pm

Exposition: 05.12.2015 / 13.12.2015
Samedi et dimanche de 2pm à 6pm



L’exposition “Seconds of Atomic Degrees”
par Roberta Gigante et Joachim Devillé rassemble sculptures et peintures basées sur des traces laissées à l’intérieur, derrière et sur des bâtiments vides. Cette exposition s’intéresse à la surcroissance via une archéologie fictive et son intérêt socio-économique et esthétique vu à travers objets, languages et imageries. “Seconds of Atomic Degrees” révèle la force poétique et subversive d’identités anonymes dans des contextes domestiques et urbains.
Festival Sons Libérés (Bevrijde Klanken) 2015-Artivisme /Tempo al Tempo : muziek,performances, sociale acties.
06/11/2015 à 07/11/2015

Festival Sons Libérés 2015 – Artivisme / Tempo al Tempo : musique, performances, actions sociales Bruxelles, 6-7-8 Novembre


6-7 novembre : Ateliers Mommen - rue de la Charité, 37 - 1210 Saint-Josse
8 novembre : Quincaillerie du Temps présents - Rue du Viaduc, 66 - 1050 Ixelles

Performances dans différents endroits de la ville, programme détaillé : www.sl15-tempoaltempo.org

Sons Libérés 2005-2015 : après 10 ans, le collectif de musique improvisée INaudible,  basé à Bruxelles, consacre son festival annuel  à l’Artivisme. Une vingtaine les artistes invitées, provenant de France, Italie et Belgique. Plusieurs disciplines concernées : musique improvisé, danse, vidéo, photographie, installations visuelles et sonores.

L’artivisme est la combinaison entre l’art et l’activisme. Dans l’air depuis quelques temps, pour des raisons nombreuses et variées, les actions artivistes se multiplient. Nous vivons dans un monde de plus en plus complexe et inégal. Les pratiques artistiques et les choix esthétiques ne peuvent être déconnectés de ce préoccupant contexte de profonde crise sociale, politique, environnementale et éthique.

Le thème de cette année ‘Tempo al Tempo’  propose une réflexion sur le temps et ses usages sociaux dans ce contexte de bouleversements. Pendant les trois jours du festival, nous mettons en œuvre  une dynamique interne et externe (IN/OUT).

OUT : une série de performances et / ou des enregistrements audio / vidéo réalisés dans différents lieux de la ville où le rapport au temps est questionné ;  IN : ces enregistrements seront utilisés lors d’improvisations en salle de concert. L’interactivité avec le public sera une constante de ces concerts.

Nous espérons ainsi agir sur le rapport sensible entre l’espace et le temps de l’art et celui du monde extérieur.

 
Dé-fricher-Dé-chiffrer-Dé-chirer/ Performances
31/10/2015
Ouverture des portes 20h00
Sortie de résidence et performances de  Camille Escudero(Bel), Carole Louis(Bel), Charles Pennequin (Fr) et Lauren Rodz (Fr) + Ridwan Rau (Indonésie) et Kadhem Khanjar (Irak).

Ça défriche les espaces, ça déchiffre les écritures. L’inverse aussi. L'inverse surtout. Ça défriche les écritures, ça déchiffre les espaces. Pas un acte de caresse archéologique. La performance comme percée au bulldozer, comme trouée au tractopelle. Un acte qui déchire espaces et écritures.

Camille Escudero > http://camilleescudero.tumblr.com/
Carole Louis > http://carole-louis.net/
Charles Pennequin > http://www.charles-pennequin.com/
Lauren Rodz > http://laurenrodz.tumblr.com/
https://www.facebook.com/events/1508437659477223/
en duplex :
Ridwan Rau-Rau > https://www.youtube.com/watch?v=KJKprZFA24o

Kadhem Khanjar > http://observers.france24.com/fr/20150427-video-irak-poetes-...

https://www.facebook.com/events/1508437659477223/15117377824...
 
Dérive
09/10/2015
« Dérive »
20:30
free entrance


Françoise Lacroix: kit de survie, papillonnades
Anthony Carcone: dérangements, perturbations, guitare/basse préparée
Jacques Foschia: compas électromagnétique, ondes radio
 
A chaque effet sa cause.
" Il faut bien admettre, ma chère dame, que notre beau monde part en couilles: les bourses chinoises piquent du nez, l'Europe s'emmure, le poisson japonais boit de l'atome, la glace fond à mesure que le thermomètre monte, etc..."
 
Des couches successives de folies, de négligences et d'incuries généralisées auront suffi à générer un chaos incalculable…
à moins qu'au départ de toute cette histoire il n'aurait été question que d'un pet de lapin, l'effet papillon s'étant chargé du reste.
Toujours est il que, enveloppés d'une nuée d'insectes (les primo arrivants sur notre planète), quelques échantillons humains passablement égarés tentent tant bien que mal d'extraire des bribes de sens de ce magma chaotique.
 
SUR LA ROUTE
25/09/2015 à 04/10/2015
Les Ateliers Mommen (résidence d’artistes depuis 141 ans) accueillent du 25 septembre au 4 octobre 2015 une exposition collective pluridisciplinaire.

Une cosmogonie plurielle dans laquelle s’articulent les mondes in-explorés d’une quinzaine d’artistes. Ils-elles sont vadrouilleurs de rêve, des fêlées du miroir, des hurluberlus perdus, des clochards célestes, des activistes du peu, des chercheurs d’hors, des sorcières excentrées, des ombilics des Landes, …
Une invitation à voir, à entendre, à parcourir, à jongler entre des visions intimes et des horizons lointains.
Sculptures, installations, performances, carnets de route, de voyages, vidéos, dessins, peintures, photos, sons, collages, textes, récits et un espace ouvert aux enfants (journée) et un micro-marché d’artistes.

A_LINE - ALESSANDRA CHILLARON - AMELIE CHARCOSSET - CASSIUS - CALLE RECORD - JULIEN HYART - MILADY RENOIR - NATHALIE CAPART - NICOLAS MARCHANT - PHILOMENE ZELTZ - RENE DUNAND - SELENE MAUVIS - SUZY COHEN - YCHAÏ GASSENBAUER - YUN

PROGRAMME

- Vernissage le vendredi 25 septembre 2015 de 18h30 à 23h

- Vendredi 25 septembre: 19h30 - Lecture complète & intime de Quelle terreur en nous ne veut pas finir ? texte de Frédéric Boyer par Milady Renoir
Présence sonore tropicale de DJ Johnny Haway

- Samedi 3 octobre: micro marché d’artistes & journée des enfants de 14h à 18h.
Les exposants proposent une vente d’œuvres de toutes sortes et des ateliers gratuits pour les enfants à travers les disciplines proposées durant l’exposition.

- Finissage - Dimanche 4 octobre
20h: performance de Nicolas Marchant (sons), Yun (dessins), Philomène Zeltz (mouvements) & Milady Renoir (écritures).
21h: "Wicked Celebration" (Musique expérimentale, jouée en duo) 

- Exposition ouverte en semaine de 15h à 18h30 - w/end de 11h à 20h

- Bar & micro resto dispo.

Toutes les infos sur les artistes, les bonus imprévus et agenda à re-lire sur http://www.surlaroutexpo.blogspot.be
Contact : 0489 836 198
Dongba Homme vibrant HE XIUDONG - PERFORMANCE
20/09/2015
Performance à 17h lors des journées du patrimoine

Après quelques semaines passées au sein des ateliers Mommen, en Belgique et alentour, après un workshop de trois jours donné au salon, le Dongba He Xiudong est invité à faire une « performance ».
Il a lui même choisi le salon ou jardin des ateliers, ne trouvant pas le cinéma-galerie adapté à sa culture lors de l'exposition Animismes anonymes cet fin août. C’est en commun accord avec Eduard Meier et en liaison avec l’exposition Animismes anonymes que nous sommes heureux de vous faire découvrir à travers l'Homme vibrant He Xiudong la culture Dongba lors des journées du Patrimoine.

Bio : He Xiudong a commencé l’apprentissage du chamanisme animiste « Dongba » dans son village de Tacheng province du Yunnan à 4 heures de route de la ville de Lijiang, à l’âge de 8 ans auprès de ses deux grands pères, soucieux de régénérer cette tradition chamanique touchée par la révolution culturelle chinoise des années 50.
L’un d’eux, He Shun a largement contribué à la survie de la culture Dongba aujourd’hui patrimoine Mondial. He Xiudong et Yang Yuhua, son cousin, deviendront des pionniers dans la jeune génération de prêtres « Dongba ». Il travaille aujourd’hui comme chamane à l’Institut de Recherche de Culture Dongba à Lijiang.

https://vimeo.com/142860369
Journées du patrimoine
19/09/2015 à 20/09/2015
Programmation en continu samedi et dimanche de 12h à 17h:
 
- Exposition « Les archives Mommen » retraçant l’histoire de la Cité Mommen par le biais de photographies, textes et anciens catalogues.
 
- Chasse aux trésors pour les enfants «  Le trésor de Félix», samedi et dimanche de 12h à 17h.
 
- Petite restauration dans le jardin.
 
- Visite guidée, samedi 19 septembre à 14h30.
 
- Présentation HE XIUDONG - PERFORMANCE  dimanche 20 septembre à 17h.
  ( voir annonce )
http://www.journeesdupatrimoinebruxelles.be
EXPERIMENTAL PERFORMANCE - END OF RESIDENCE – MEETIN BETWEEN
12/09/2015
Ouverture des portes : 20H30.
Performance : 21h

EXPERIMENTAL PERFORMANCE - END OF RESIDENCE – MEETIN BETWEEN:
AÏ SUZUKI (JP) Performer
PASCAL BAES (FR) Visual Feedback
THE FEEDBACK GENTS - Robert Schleisiek & Thilo Schoelpen (DE) Installation based on electroacustic feedback.
https://www.youtube.com/watch?v=QSr5rWhLqPE
http://www.criticalsecret.net/_pascal-baes,050_.html
http://www.aerophonium.com

 
141 ans + 11 ans « Célébration des mondes sensibles »
05/06/2015 à 20/06/2015
A l'occasion des 141 ans des Ateliers Mommen et des 11 ans de notre asbl, nous vous invitons pour des journées portes ouvertes avec une programmation bien variée et festive !!!

Les bienvenus!



PROGRAMME:  ANNIVERSAIRE des 141 & 11 des ATELIERS MOMMEN  

Ven. 05/06

18:00  Vernissage: ouverture, expo archives & médias, expo collective

Pour inaugurer ce moment festif,  il y aura discours, buffet, visite guidée de l'expo Archives & Médias, une performance improvisée et un dj pour clôturer. Venez à l'heure pour ne rien manquer !

19:30  Solène de Cock et Gilles Monfort «  Folies des Ages  » (danse buto)

 Ce vernissage deviendra proposition de jeu pour Solène de Cock (danseuse) et Gilles Monfort (tuba). http://solenedecock.free.fr

21:00  Atomic Soul (dj)

Sam. 06/06

14:00 > 18:00 

Open ateliers : Les artistes vous accueillent dans leur ateliers : Anne-Laure Misme, Anthony Oliver, Camille Escudero, Fred Chemama, Isa Muls, Isabelle Rouquette, Joachim Devillé, Liliane Van Petegem, Louis Callebaut, Mary Habsch, Nicolas Noisette, Samuel Coisne, Tessy Bauer, Théâtre Brocoli

Exposition Archives & Médias : sous la direction de Pierre Coppens, un travail d'archivages de l'Histoire de la Cité. L'exposition esquissera un aperçu des artistes qui y sont passés, de son architecture et des intervenants qui y ont laissé leur empreinte. Photographies de Philippe Debroe, Fred Mira, Nino Sitbon, Virginie Schoëff, Pierre Coppens & co - Expo historique - Installations interactives « Vie(s) Artistique aux Ateliers Mommen » & «Le Mommen en 141 +11 tableaux ». Avec la participation du musée Charlier et le soutien de la Régie Communale Autonome de Saint-Josse-Ten-Noode

Expo collective au salon : peintures, gravures, dessins, fotos, des artistes residents au Salon Mommen. Alexis Julémont, André Barthélemy, Anne-Laure Misme, Anthony Oliver, Bizoux De Clercq, Cécile Hupin, Fred Chemama, Isa Muls, Isabelle Rouquette, Jérôme Poloczek, Joachim Devillé, Louis Callebaut, Mary Habsch, Nicolas Noisette, Olivier Bonny, Perrine Grivaux, Philomène Zeltz, Pierre Cordier, Samuel Coisne, Sergine André, Tessy Bauer

«  Graphème  » installation participative de Perrine Grivaux dans la venelle. : Ensemble jouons avec les empreintes et créons notre alphabet. Atelier d'estampes ouvert à tous les âges. C

«  Toile  » installation permanente de Anne-Laure Misme : Une toile tissée au jardin

"Vidéoroom" : Laura Colmenares Guerra et Camille Escudero  vous proposent une série des travaux audiovisuels, expérimentations, recherches et réalisations vidéographiques mises en oeuvre par les habitants de la Cité Mommen :  du documentaire au vidéo-poème, du film expérimental au film d’animation. Sur grand écran dans l’atelier de Laura.

14:15  Visite guidée sur réservation
Visite guidée par Jean-Louis Struyf, membre de l'ASBL, qui raconte l'histoire du lieux et le projet de son développement durable comme Cité d'artistes à caractère social. La visite guidée sera donnée dans les deux langues si souhaitée. Pour réservation: celebrations@ateliersmommen .collectifs.net

15:30 « Orcus Crocus, ou le gouffre de l'oubli », Cie. Scraboutcha 

Spectacle de marionnettes aux allures conformément turbulentes ! C’est l’histoire d’un bébé ogre qui goulûment dévore tout cru les éléments perturbateurs de notre belle société. Les improductifs lascifs, les radoteuses chatouilleuses et les charlatans délirants sont donnés en pâture à cet ogre oubliette. Mais comme chez tous les bébés, il y a l’heure de la sieste, tant attendue… Une fois le petit goinfre endormi, une autre histoire commence, une autre voix s’élève. Contents de pouvoir encore en placer une, les personnages que l’on croyait oubliés, viendront exploser leurs délires, chanter leurs controverses, chuchoter leurs dévergondages et nous chatouiller sur nos propres folies…  http://ciescraboutcha.over-blog.org/

16:30   Goûter au jardin

        +  Sculpture vivante de Liliane Van Petegem

Une forme noire, à taille humaine, angoissante, sourde, dégouline et bouge lentement. Le matériau est fait de déchets de notre société de consommation, c’est du polyéthylène, matériau non sympathique, qui ne se laisse pas pénétrer par la lumière. Elle est habitée par un être humain, qui bouge lentement, essaie de se désengluer et défie le monde dans lequel il vit. La sculpture silencieuse crie sa révolte. http://HYPERLINK "http://lilianevanpetegem.skynetblogs.be/"lilianevanpetegem.s...

17:00  «  Portraits marins éphémères monstrueux  », par Aline Fernande (contes marins)

Portraits marins éphémères monstrueux. C'est d'abord un murmure, un bourdonnement sourd... on pourrait croire à quelques papillons habitués des jardins du Mommen qui aurait pris notre oreille et ses fins poils pour des pistils...Mais Non! L'appel vient du dedans, il nous chatouille l'oreille interne! A l'ombre du jardin, cap vers le sud de l'Europe. Une plongée en compagnie d'homme-poisson, de petite fille à 5 bras, de PomPom crabes et de créatures aux 1600 ventouses et aux yeux plus grand que nos têtes.Les couleurs du jardin se confondent en un bleu nuit abyssal... tout autour de nous, des monstres marins à plusieurs visages ouvrent leurs bouches sombres.  Qui n'a jamais rêvé, le corps flottant sur les vagues, de plonger, de changer de peau... Qui sait ce qu'on rencontre, quand tout autour la vie se fait plus lente, assourdissante? http://lescauseuses.com/?page_id=229

18:00  «  L'horlogerie de l'arbre  », de Matthieu Ha (disposition musical)

Un coucou et un terrible accordéoniste, une horloge entre les arbres. Matthieu Ha, nous revient avec son propre univers décalé, entre opéra renaissance et balkan-swing. Touche-à-tout et nomade, avec sa voix de alto, cet oiseau rare livre un son mêlé de paroles étranges et des mélodies enivrantes pour enchanter les plus grands comme les tout-petits. www.youtube.com/watch?v=2f5ZNeWfKwc

19:00  Cantine au jardin - le collectif Les Petites Mains

20:30  Aï Suzuki & Matthieu Lilin (performance dance)

Ai Suzuki (performance, danse),  Quentin Conrate (percussions) et Mathieu Lilin (saxophone) détournent des pratiques buto pour improviser. Ils expérimentent le rapport tactile au son, comme une déambulation dans le corps. Ils utilisent le silence, un espace imaginaire, et laissent le corps agir ... https://vimeo.com/56032760

21:30  Mia Geynturn (electronic-noise)

Improvisation électronique basée sur des chorals de J.S. Bach. Le terrain de cette improvisation revisite des textures et structures musicales du passé pour rendre présente au monde la conscience et l'écoute. http://www.trami-nguyen.com/video/

22:30  «  Real life windows  » Installation/performance collective à la nuit tombée.

"Real life windows" ou la vie des artistes de la cité Mommen projetée dans les fenêtres de leurs espaces, comme si les entrailles de notre bâtiment s'illuminait d'un feu onirique qui donnerait à voir ce qui le constitue : des imaginaires qui cherchent à entrer en contact les uns avec les autres....!!! Coordoné par Fred Chemama avec Antje Van Wichelen, Armand Gfeller, Camille Escudero, Françoise Lacroix, Fred Chemama, Fred Marbaix, Gilles Petermans, Isabelle Rouquette, Joachim Devillé, Matthieu Ha, Pascal Baes, Perrine Grivaux, Milady Renoir, Nicolas Marchant, Philomène Zeltz, Stéfan Piat, Tessy Bauer, Yacine Sebti, Nicolas Fong.

 +      Why the Eye (tribal-noisy- xprmtl)

Au même moment que toutes les baies vitrées des bâtiments central seront illuminées par toutes sortes, Why the Eye, un quatuor masqué réuni autour des instruments construits par DjP vous emportera dans des rythmes obsédants. De leur musique, aux teintes particulières des instruments D.I.Y. se dégage un alliage de sonorités tribal-noisy-expérimentales qui ébranlera vos corps en transe. Tout un programme garanti sans programmation, pour un résultat low-fi et velu ! Avec Djp, Damien Magnette, Nico Gitto et Thomas Giry. http://whytheeye.wordpress.com/

23:30  Degurutieni + Miravisions + guests : Manu Roland, Grégoire Tertiaux et Ndiaga (fantasmagoric japanese noisy garage rock + ...) 

 Icône dandy de la scène underground d’Osaka, Arco Degurutieni est un poète multi-instrumentiste  qui mélange ces sons et les sons des autres musiciens dans une musique bien à lui oscillant entre garage rock, noisy jazzy et pop électro. Sa voix sombre, qui n’est pas sans rappeler celle de Tom Waits, nous emmène dans un univers fantasmagorique, décadent et mélancolique. Pour l'occasion, il sera accompagné par , Manu Roland et Grégoire Tertiaux et du percussionniste persistant Ndiaga. http://degurutieni.blogspot.com  + Matthieu Ha (pop-utopik, swing, catho-punk) Bon ami de Dugurutieni, avec qui il a déjà eu souvent l'occasion de joué ensemble ou lors de mêmes manifestations, ce terrible accordéoniste avec ses mélodies enivrantes nous réservera une surprise ; un solo, une jam,?, des moments d'incantation pour ne pas savoir comment passer le relais aux dj's. www.youtube.com/watch?v=2f5ZNeWfKwc Et pour rendre ces spectacles encore plus psyché il y aura les Miravisions de Fred Chemama qui viendrons créer un univers visuel construit aux jonctions de leurs imaginaires, dans une mise en relation des corps, de la lumière, du lieux et des instants qui y sont partagés. https://vimeo.com/user4967962

01:00  John Dark + Degurutieni (djs)

Dim. 07/06

14:00 > 18:00 
Open ateliers : Les artistes vous accueillent dans leur ateliers : Anne-Laure Misme, Anthony Oliver, Camille Escudero, Fred Chemama, Isa Muls, Isabelle Rouquette, Joachim Devillé, Liliane Van Petegem, Louis Callebaut, Mary Habsch, Nicolas Noisette, Samuel Coisne, Tessy Bauer, Théâtre Brocoli

Exposition Archives & Médias : sous la direction de Pierre Coppens, un travail d'archivages de l'Histoire de la Cité. L'exposition esquissera un aperçu des artistes qui y sont passés, de son architecture et des intervenants qui y ont laissé leur empreinte. Photographies de Philippe Debroe, Fred Mira, Nino Sitbon, Virginie Schoëff, Pierre Coppens & co - Expo historique - Installations interactives « Vie(s) Artistique aux Ateliers Mommen » & «Le Mommen en 141 +11 tableaux ». Avec la participation du musée Charlier et le soutien de la Régie Communale Autonome de Saint-Josse-Ten-Noode

Expo collective au salon : peintures, gravures, dessins, fotos, des artistes residents au Salon Mommen. Alexis Julémont, André Barthélemy, Anne-Laure Misme, Anthony Oliver, Bizoux De Clercq, Cécile Hupin, Fred Chemama, Isa Muls, Isabelle Rouquette, Jérôme Poloczek, Joachim Devillé, Louis Callebaut, Mary Habsch, Nicolas Noisette, Olivier Bonny, Perrine Grivaux, Philomène Zeltz, Pierre Cordier, Samuel Coisne, Sergine André, Tessy Bauer

«  Graphème  » installation participative de Perrine Grivaux : Ensemble jouons avec les empreintes et créons notre alphabet. Atelier d'estampes ouvert à tous les âges. Celui-ci aura lieu dans la venelle.

«  Toile  » installation permanente de Anne-Laure Misme : Une toile tissée au jardin

Videoroom : Laura Colmenares Guerra et Camille Escudero  vous proposent une série des travaux audiovisuels, expérimentations, recherches et réalisations vidéographiques mises en oeuvre par les habitants de la Cité Mommen :  du documentaire au vidéo-poème, du film expérimental au film d’animation. Sur grand écran dans l’atelier de Laura. 

La Vidéothèque Nomade de l'asbl 6870  - collection éclectique de films d’artistes belges et étrangers à découvrir ! Pour visionner les films l'asbl 6870 propose des consultations à la carte en accès libre. L’intégralité du catalogue, +/- 300 courts métrages seront alors mis à disposition du public. Les rendez-vous de La Vidéothèque Nomade sont destinés à créer des temps de diffusion collectifs et conviviaux, et à favoriser la circulation des oeuvres. Ils permettent d’ouvrir des espaces de découvertes, de réflexions, de rencontres et de débats

14:15  Visite guidée sur réservation

Visite guidée par Jean-Louis Struyf, membre de l'ASBL, qui raconte l'histoire du lieux et le projet de son développement durable comme Cité d'artistes à caractère social. La visite guidée sera donnée dans les deux langues si souhaitée. Pour réservation: celebrations@ateliersmommen .collectifs.net

15:15  Performance sculpture de Liliane Van Petegem

Une forme noire, à taille humaine, angoissante, sourde, dégouline et bouge lentement. Le matériau est fait de déchets de notre société de consommation, c’est du polyéthylène, matériau non sympathique, qui ne se laisse pas pénétrer par la lumière. Elle est habitée par un être humain, qui bouge lentement, essaie de se désengluer et défie le monde dans lequel il vit. La sculpture silencieuse crie sa révolte. http://HYPERLINK "http://lilianevanpetegem.skynetblogs.be/"lilianevanpetegem.s...

16:00  « Piquée d'un Faune » de Sylvie Bouteiller (Musique expérimentale)

Mon instrument de prédilection est le micro-contact mordu à l'acide nitrique. J'écoute le son dans sa matérialité, sa substance, ses dimensions sensibles. J'interroge la durée par des actes irréversibles et tente un dialogue avec l'imaginaire pour faire jaillir de nouvelles images. http://electrodoc.musiques-recherches.be/fr/c/6252/bouteille...

16:45  «  L'homme d'Aran  », un ciné-concert par David Chiesa (Contre-bassiste)

Tourné depuis 1997 vers l'improvisation David Chiesa nourrit son travail de la relation avec toutes sortes d'autres pratiques artistiques. Pour les Ateliers Mommen il propose de jouer sur un film documentaire fictionnel de Robert Flatherty, sorti en 1934.« L'Homme d'Aran » qui montre la rude existence d'une famille de pécheurs vivant sur une île de au large de l'Irlande sera comme une matière de jeu pour ce contre-bassiste remarquable. La durée totale de ce ciné-concert est de 73 minutes. http://david.chiesa.free.fr/

18:00  Performances

«  Jason  », des Éditions Trames (lecture à 6 voix) Jason est né au Rwanda, a grandi au Kenya, a parlé à un bédouin muet dans le désert de Dubaï, vit aujourd’hui à Bruxelles où, parmi d’autres choses fabriquées avec ses mains, il peint. Quand son existence a croisé l’Histoire du XXe siècle, Jason a ‘vu la lumière blanche’… Ce dimanche aux Ateliers Mommen, le livre « Trames-Jason » sera lancé avec une lecture à 6 voix- parce que dans ce livre-portrait chacun peut peut-être se reconnaître dans un paysage qui, pourtant, n'est pas le sien. Les éditions Trames : www.trames.be

«  Le bon heurt  », par Charles Pennequin et Camille Escudero (poésie-performance) Poésie-performance, poème actif à deux membres et vingts doigts, poème dansé, lu, roulé et vibré sur le corps ou dans la bouche, sans éviter les heurts avec l'air et les pensées de l'autre, sans éviter le bon heurt dans l'espace du vivant.. www.charles-pennequin.com, http://camilleescudero.tumblr.com

Sam 20/6

14:00 > 17:00 Table Ronde: « Cités d'artistes » ... quelle place pour les artistes dans une cité en mutation ?

Une table-ronde organisé par Olivier Bonny pour mettre en perspective, sans désir d’exhaustivité, quelques unes des questions qui traversent la condition d’artiste, aujourd’hui, dans une ville en métamorphose telle que Bruxelles ; au départ d’un lieu, sans doute particulier et rare, une cité d’artiste du XIX° siècle (classée) qui, malgré les aléas de l’histoire, lointains et récents, s’est maintenue comme telle : un bâtiment d’ateliers-logements qui continue de prêter vie à une communauté d’artistes qui n’ont d’autre prétention que de créer et faire vivre les diverses formes d’art actuels, à travers les difficultés et défis d’une urbanité à la bruxelloise. Ont été conviés à la réflexion artistes, géographes, sociologues et acteurs sociaux ayant, chacune et chacun, de leurs point de vue et disciplines, des choses à livrer sur le sujet.

Au programme :Introduction libre au propos : Le passant fait son devoir Une performance filmée de Bernard Mulliez (29:30) Belgique, 2012 ‘Portrait de l’artiste’, entre stéréotypes et précarité ?: Olivier Bonny, artiste des  Ateliers Mommen Etre artiste et habitant : Claire Scohier (Inter-environnement Bruxelles asbl) avec Manu Tête et Sylvie Eyberg, artistes Les ateliers, les artistes et la ville : deux siècles d’histoire culturelle et de dynamiques urbaines à Bruxelles : Tatiana Debroux, chercheuse, Laboratoire de géographie humaine, IGEAT, ULB L’art de la rente n’aime pas trop les artistes : Mathieu Van Criekingen, enseignant et chercheur, Laboratoire de géographie humaine, IGEAT, ULB infos/contact : bo_mailing@yahoo.fr 

Soutiens : Le Service de la Culture de la Commission Communautaire Française, du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode, la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles‑Capitale, et l'Administration générale de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Collaboration : Musée Charlier, Régie Communale Autonome de Saint-Josse-Ten-Noode

Pages